Le Trek Stache de Clément

Le Trek Stache de Clément

Pour notre premier article de notre rubrique pornbike, clément un de nos lecteurs nous a contactés pour nous présenter son Trek Stache endurigide assez exceptionnelle de la célèbre marque américaine.

Salut Clément tous d’abord merci d’avoir pris un peu de ton temps pour répondre a nos questions et nous présenter ta machine.

Peux-tu nous en dire un peu plus en quelques lignes sur toi depuis combien de temps tu roules quel est ton terrain de jeu depuis combien de temps tu pratiques, que représente pour toi l’enduro VTT ?

Je pratique depuis environ 5 ans. J’ai commencé principalement par un usage XC. Puis j’ai découvert l’endurigide grâce à un commencal méta SX. Ce type de vélo m’a tout de suite plus. Léger, hyper joueur avec un rendement surprenant pour un usage enduro.

S’en ai suivi une bonne période de pause ou je n’ai fais que de la route. J’ai du restreindre ma pratique VTT suite à des soucis de santé au niveau des épaules. Mais j’ai su concilier ce problème avec un montage particulièrement efficace et surtout confortable.

Sur quel bikes roules-tu actuellement et quelles ont été tes montures précédentes ?

Au tout début, j’ai fais mes première sorties sur un Rockrider 520 que j’ai littéralement défoncé sur quelques semaines

S’en ai suivi quelques XC comme un 580, un Rcz race SL que j’avais déjà monté à la carte pour un usage marathon en 2×10 puis un commencal méta SX.

Actuellement, c’est un Trek Stache. Mais monté dans une configuration bien différente du montage proposé par trek. Ce montage est de plus totalement approuvé par la marque.

Tu es plutôt 29 ou 27.5 pouces et pourquoi ?

Cela dépends vraiment du lieu de pratique. Pour enfoncer le clou, je suis en 27,5+. Ce standard on le retrouve surtout sur une poignée d’enduro monté en “mullet” ou encore sur des VAE. Pourtant, sur un hardtail, ce n’est pas dénué de sens…

Bonne accroche, confort royal, franchissement proche du 29. Son seul point noir reste l’utilisation sur bitume… Du moins ça l’est avec des Wild Am en 2,80. Sur mes Onza Canis en 2,85 le problème n’est plus vraiment présent.

Pourquoi avoir choisi Trek ?


C’est une marque que j’apprécie beaucoup. Et surtout j’approuve totalement la philosophie de la marque. Un vélo pour chacun. De plus le Stache présentait quelques avantages comparé à ce que j’aurais pu avoir chez Orbea avec le Laufey par exemple.

Quels sont les qualités et à l’inverse les défauts de ce vélo pour toi ?

On va commencer par ces qualités :

Ce vélo est extrêmement court et donc très maniable. Chaque sollicitations en relance est bien transmise comme je le souhaite. Cela en fait donc un vélo très ludique et fun.

Mais surtout, je ne souhaitais pas de suspension arrière et malgré un montage relativement correct, le poids n’est pas si élevé que ça.

Il dispose aussi de pattes de cadre coulissantes, ce qui me permet de jouer sur l’empattement du vélo ou encore de le passer en singlespeed.

Dans les inconvénients :

Le 27,5+ avec les Michelin Wild AM sur une utilisation bitume. Par chez moi, j’ai énormément de section bitumé pour rejoindre mes sentiers favoris. Ce standard se révèle être handicapant sur cet usage. Mais avec les canis le problème est bien moins présent. Pour un vrai usage enduro, il lui manque juste une fourche en 160mm…

As-tu prévu de prochaines modifications sur cette magnifique monture ou restes-tu avec le montage actuel pour le moment ?


Peut être les disques et la k7 quand tout cela sera bien usé. J’avais fait à l’économe sur ces deux éléments. Mais sinon rien. Le montage est cohérent, et le fonctionnement reste parfait.

As-tu des particularités de montage sur ton trek ( freins,suspensions préparées, roues à la carte ,petits gadgets etc)?

Le montage en lui même est totalement décalé par rapport au vélo d’origine.

Le stache est un hardtail trail monté en 29+ et avec une fourche en 120mm. En fouinant sur le net, il s’avère que ce cadre peut être monté de plusieurs manières. Mais le montage qui a retenu mon attention reste le 27,5+ et une fourche en 140mm.

Pour le montage complet je visais surtout quelque chose de cohérent et pas excessif côté tarif :

Une bonne Pike Select en 140mm. Pour 29p et en format boost
Une transmission shimano xt 12v avec quelques composant deore (chaine/k7 et pédalier)

Des freins slx 4 pistons avec disques de la même gamme
Côté roue j’ai fais une affaire sur une paire de e-xa élite en 35 chez Mavic. Pour les pneus, j’alterne deux trains.

Pour automne et hiver : Michelin wild Am compétition en 2,80. Pour le printemps et l’été, des Onza Canis en 2,85. Pour la périphérie, j’ai pris chez Pro avec la gamme koryak qui représentait un bon rapport qualité / prix. La selle est une Ergon SM.

Merci Clément d’avoir pris le temps de nous présenter ta formidable machine et a plus sur les singletracks.

 

pub

Tous nos conseils pour bien débuter l'enduro VTT

Recevez notre newsletter. Tutos pilotage, Conseils mécanique, Tests matériels , ect....

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

close

Tous nos conseils pour bien débuter l'enduro VTT

Recevez notre newsletter. Tutos pilotage, Conseils mécanique, Tests matériels , ect....

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Un commentaire sur “Le Trek Stache de Clément

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow by Email
Facebook
YouTube
Instagram