Bien vous équipez pour rider cet automne

Bien vous équipez pour rider cet automne

L’automne est arrivé et avec elle son lot de conditions climatique pas forcément idéale, pluie, froid, vent et neige parfois pour certaines régions. Comme pour l’été le printemps ou l’hiver il va falloir s’habiller en conséquence et trouver la tenue idéale pour rouler au sec et au chaud et continuer à profiter de nos singletracks.

La première couche ou sous-vêtement :

Surement l’une des plus importante la première couche doit être de bonne facture elle est primordiale pour votre confort. Pourquoi me direz vous car cette première permet l’évacuation de la sueur lors de l’effort et vous assure de rester au sec.

Endura meilleur maillot entrée de gamme

Pour vous garder au chaud et au sec, votre sous vêtement thermique devra être moulant sans trop être serrer afin d’évacuer au mieux votre transpiration vers l’extérieure tout en gardant la chaleur présente.

Deux types de technologies sont utilisés en grande majorité par les fabricants de textiles la laine type Mérinos et le Synthétique. La laine étant plus chaude et moins olfactive elle restera pour moi un des grands avantages par rapport aux modèles synthétiques, cependant comme tous produits elle a ces défauts son prix, l’usure et le séchage.

Maillot X-Bionic en Mérino haut de gamme

Le synthétique quant à lui est l’opposer un peu moins chaud mais sans être non plus très flagrant par rapport à la laine, mais aussi plus malodorant pendant et après l’effort. Cependant tous comme la laine il a des avantages, sa résistance plus accrue par rapport à sa concurrente et son séchage beaucoup plus rapide.

Les prix varient de 20 € à plus d’une centaine d’euros, la technologie et la matière utiliser faisant grimper les tarifs. Les fabricants d’aujourd’hui proposent une gamme de produits assez large afin de convenir à tous les gabarits et type de pilote.

Ces produits étant relativement sensibles aux branches ou autres joyeusetés que l’on peut trouver sur nos chers sentiers. Il vous faudra prévoir un vêtement supplémentaire manche longue un peu plus résistant évacuant la sueur, tous en étant plus solide aux agressions extérieures en cas de chute.

La veste :

Coup de coeur entrée de gamme Endura

Quoi de plus pénible que de rentrer a la maison trempée jusqu’au os parce que notre veste soi-disant étanche acheter 30 € sur un célèbre site chinois n’a pas rempli toutes ces promesses.

Aujourd’hui les fabricants ont compris l’enjeu d’avoir un produit fiable dans le temps et qui permette de garder le pilote au sec et au chaud pendant la période Automne/Hiver. Bien entendu ces vestes ont un prix démarrant généralement aux alentours de 100 € et pouvant grimper jusqu’à 350 €, un investissement certes, mais indispensable si vous souhaitez rouler au sec.

Alors comment savoir si ma veste est bien étanche ?

Tout d’abord il faut savoir qu’une unité de mesure existe afin de calculer la résistance a l’eau de votre textile il s’agit du Schmerber plus il est élevé plus la veste est étanche.

Comment sa se calcule ?

Retour sur les bancs de l’école pour calculer le Schmerber deux méthodes existe la colonne d’eau et la douche.

La colonne d’eau :

Ce test mesure la résistance d’un tissu à la pression de l’eau. 
Les résultats du test s’expriment en mm de colonne d’eau ou mm Schmerber (du nom de l’industriel textile Charles Edouard Schmerber qui a créé cet outil de mesure).

1 Schmerber = 1 mm colonne d’eau = 0,1 mbar .

La pression moyenne de la pluie se situe entre 1 000 à 2 000 Schmerber. On considère donc qu’un vêtement qui résiste à la pression d’une colonne d’eau de 1,3 mètre d’eau (soit 1 300 mm) est imperméable (conformément à la norme ISO 811). Mais attention, une veste conçue avec un tissu imperméable à hauteur de 2 000mm Schmerber vous protègera de la pluie mais peut-être pas d’une averse ou d’un orage durable. En effet, plus le nombre de Schmerber est élevé, plus la matière est imperméable.

La douche :

Dans ce test, les produits sont placés sous une douche afin de tester leur imperméabilité globale, et ainsi voir si l’eau est susceptible de rentrer par les différents orifices telles que les zips,rabats ou autres.

Revenons à nos moutons vous l’aurez compris plus le nombre de Schmerber est élevé plus votre veste est étanche. La veste de pluie doit être simple avec le minimum d’ouverture afin de préserver une bonne étanchéité, une veste est généralement composée de trois couches une imperméable, une respirante et un tissu intérieur léger.

Veste Gore modèle haut de gamme

Concernant les aérations vous retrouverez des ouvertures sous les bras et dans le dos pour la plupart . Une capuche plus large que les vestes classiques de randonnées permettant de couvrir un casque jet.

Comme pour les sous-vêtements différentes matières sont disponibles sur le marché mais le plus connu et reconnu dans le milieu reste le Gore-tex, un tissu qui a su faire ses preuves dans tous les domaines outdoor.

Le Pantalon :

Avoir les jambes au sec et au chaud reste un impératif quand on roule sous la pluie ou dans le froid, ces dernières années les marques ont développé des pantalons de plus en plus efficaces de manière à faciliter le pédalage, le confort et la protections grâce aux nouvelles technologies.

Pantalon Endura entrée de gamme

Les coupes ont aussi évolué permettant le port aisé de genouillères, pour certains pantalons haut de gamme nous retrouverons des matières telles que le kevlar ou le cordura .

L’offre est tellement large que l’on trouve de tous du pantalon spécial été avec un tissu léger et ventilé, à l’ultra imperméable pour les grosses sorties sous la pluie. Concernant les tarifs on démarre aux alentours de 70 € pour atteindre 250 € pour des modèles haut de gamme.

Pantalon Endura haut de gamme

Les pieds :

Pour les pieds certains vont privilégier les chaussures étanches type Gore Tex l’inconvénient restant que ces modèles restent très chauds pour rouler le reste de l’année. Pour ma part j’ai opté pour un modèle de chaussettes étanches bien moins onéreux et tous aussi efficaces.

 

Les mains :

Les gants une composante importante lorsque l’on roule sous la pluie ou le froid, quoi de plus désagréable qu’avoir les mains gelées au point de ne plus les sentir.

Là aussi les fabricants ont innové en permettant d’avoir des produits relativement légers mais efficaces contre les éléments naturels et en associant un toucher naturel des leviers de freins et de manettes de dérailleur.

Gants 100% hiver

Différents modèles sont disponibles avec matière en goretex et intérieur en mousse pour plus de confort, et de respirabilité le choix se fera vraiment au feeling de chacun, certains appréciant de rouler avec des gants épais d’autres moins.

pub

Tous nos conseils pour bien débuter l'enduro VTT

Recevez notre newsletter. Tutos pilotage, Conseils mécanique, Tests matériels , ect....

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

close

Tous nos conseils pour bien débuter l'enduro VTT

Recevez notre newsletter. Tutos pilotage, Conseils mécanique, Tests matériels , ect....

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow by Email
Facebook
YouTube
Instagram